Le cercle

Le cercle est la plus ancienne forme d’interaction sociale répandue à travers le globe.
Homme et femmes réunis autour du feu pour échanger, cuisiner, travailler ensemble

Depuis la nuit des temps, les femmes se sont toujours réunies entre soeurs. Autour du feu, pour cuisiner, aux lavoirs, etc.
Raconter des histoires, partager des traditions et secrets. Cela leur permettait de créer le lien. De connecter entre elles, entre les générations, d’appartenir à un groupe, une famille, un village…

Les femmes s’entraidaient et partageaient leurs expériences de la vie, l’éducation des enfants, les remèdes de “grand-mère” et bien plus encore.

C’était le temps des transmissions orales. Les femmes avaient un rôle social respecté. C’était “Her-story”.
C’était avant l’écriture. Les écrits ont été couchés par des hommes. Ainsi les femmes ont été reléguées aux oubliettes. Le patriarcat à pris place. Est arrivé le temps de “His-story”.

De plus, avec le rythme de vie actuel, la société, axée sur le “moi”, à perdue pour beaucoup sa considération des autres. Compétition, comparaison, discrimination, dénigrement sont devenus normaux.
Le principe du cercle c’est perdu…

 

Pourquoi aller dans un cercle ?

Remettre du sens et du sacré dans nos vies.
Laisser place à l’émotion et l’intuition plutôt qu’à l’intellect et à la compétition.
Se reconnecter à soi, à son féminin sacré.

 Le féminin est connecté à la lune, l’essentiel reste invisible !

A l’intérieur de chacun.e de nous, se trouve une part plus sensible aux émotions, à l’instinct.

Le cercle est une manière, d’échanger, de se libérer, et de progresser ensemble, de grandir à travers nos partages et ceux des autres.

“La légende veut  que les femmes soient porteuses des gènes des codes de lumière, de leur sagesse, et que les hommes soient là pour les protéger, elles et leurs grands mystères.”

José-Anne Sarrazin- Coté, Le grand livre du féminin sacré

Les cercles font du bien.
Ils permettent d’Être pleinement.
C’est vivre un moment hors du quotidien, hors du temps.
On (re) découvre parfois nos potentiels.
Les cercles s’inscrivent en nous.

 

Les lumières du cercle

Le cercle est un lieu sacré et protégé.
Aussi, afin que toutes puissent se sentir en sécurité, libre d’exprimer et partager sincèrement, il existe des principes auxquels les participants s’engagent.

Sécurité et confidentialité

Afin de garantir des échanges vrai, ce qui se passe où est abordé lors de ce temps, reste entre les concernées.

“Moi je”

Afin de garantir des partages vrais, ils doivent venir de notre vécu personnel. Nos expériences ont toutes de la valeur.

Écoute active

Chacun partage et chacun à droit à son temps de parole. Pouvoir déposer sincèrement d’une part, et  de l’autre, écouter pleinement, sans intervenir, est un cadeau.

Un cercle c’est un temps offert pour chacun, en toute simplicité, sans jugement aucun.
Un temps à vivre pleinement, en conscience.

 

Concrètement, on y fait quoi?

Chaque cercle est différent.
En effet les participantes au cercle évoluent. Et de toute manière leur état émotionnel varie à chaque fois.
Le cercle se laisse porter par l’énergie des participants.
Il est ouvert à toutes, tous âges confondus.

“Nous sommes un, nous sommes une”

Installées en cercle, toutes égales, nous sommes alors amenées à échanger autour d’une ou plusieurs thématiques.

Nous évoluons ensemble et tissons des liens.

En lien avec la/les thématiques nous pouvons être amenées à faire plusieurs activités.
En toute simplicité, et sans pré requis aucun ;
Créativité, Dessin, chant, danse, méditation, pleine conscience, mise en mouvement, tirage de cartes, etc.
Selon l’énergie et la dynamique du cercle.
L’imagination n’a pas de limites. Il suffit d’oser!