Allaiter pour une planète plus saine….?

 

 

Ça se tente

 

J’allaite depuis plus de 3 ans maintenant. 

Ça a commencé en se disant “ça se tente, c’est ce qu’il y a de mieux pour mon bébé. J’essaie, si ça marche tant mieux, ça marche pas tant pis j’aurais essayé.

Et bébé est arrivé. Ma merveilleuse petite fille….

 

Et en fait…

 

L’allaitement c’est pas si naturel que ça en a l’air. 

Et en fait ça fait mal. 

Et en fait c’est pas évident de positionner bébé” bien comme il faut”. 

Et la montée de lait, les seins gonflés et durs. Tant et si bien que bébé n’arrive même plus à prendre le sein. 

 

Mais…

 

Malgré tout j’ai continué et essayé.

Pas une fois dans ma tête je me suis dit “Tant pis ce sera le biberon”.

Et j’ai eu de la chance, la sage femme qui a fait notre suivi au retour à la maison s’y connaissait un minimum et a su nous donner quelques bons conseils au milieu d’autres inepties. 

Ça se met en place doucement. On trouve nos marques.

Et au bout d’une quinzaine de jours, ça roule.

 

Plus sain…

 

Pas de plastique pour mon bébé, 
pas de préparation pleine d’ingrédients modifiés.
Un aliment naturel et adapté, conçu et prévu pour elle, que je fabrique et qui s’adapte constamment!

Et c’est merveilleux. 

Quand elle a faim, qu’elle a soif, qu’elle a mal, qu’elle a du chagrin… 
Elle s’apaise toujours au sein.

Allaiter pour un monde plus sain. 
Un monde plus sein.

Mon bébé aura tété pendant environ 3 ans.
Des tétées partout, tout le temps, par tous les temps. 
Chaque fois qu’elle en a eu besoin. 

Et ses dernières tétées avec sa petite sœur.  Qui depuis 5 mois, en profite tout autant.

 Allaiter pour une planète plus saine d’esprit aussi. 

 

Lien et partage

 

Parce que l’allaitement c’est l’attachement.

C’est un lien puissant et magique entre une mère et son enfant, du bonheur.

Un partage, de si doux moments, qui contribuent à créer une base solide pour que nos enfants puissent se construire. Une base pour de futurs adultes confiants et bienveillants.

C’est aussi une source de partage et de transmission entre femmes.
Des transmissions qui ont été perdues et se retrouvent peu à peu. 

J’ai fait des rencontres qui m’ont aidée et soutenue. J’ai à mon tour aidé et soutenu de nouvelles mamans, partagé et aimé. Nouer et renouer pour se retrouver, humains de ce monde, ensemble et construire l’avenir sous le signe du lien, de l’entraide, de la solidarité. 

Planter des graines pour que ce monde un peu fou retrouve son chemin.

 

Juliette.

 

Juliette

Est maman de deux enfants allaités.
Elle est éducatrice de jeunes enfants (EJE) en congé parental.
Elle vient de démarrer l’Instruction En Famille (IEF) pour sa plus grande.

Vous pouvez retrouvez ses partages sur Instagram.